A lire aussi sur le blog LE FAUTEUIL DE COLBERT : Porte-avions Charles de Gaulle, une refonte historique