et dans les médias français, on nous parle d’ « une » armée syrienne libre, et de quelques groupes djihadistes…