Pour la première fois le futur véhicule blindé devant remplacer les VAB (qui ont plus de 40 ans d’âge) était présent sur les Champs Élysées.

Le VBMR succèdera aux VAB, fabriqués dans les années 70 et 80 et utilisés intensivement par l’armée de Terre sur tous les théâtres d’opération depuis plus de trente ans. Le VBMR sera un véhicule infovalorisé et interconnecté en temps réel avec les autres véhicules apportant ainsi une nouvelle capacité opérationnelle, le combat collaboratif.

Cette première démonstration dynamique du VBMR, dont le marché de développement, de fabrication et de soutien des véhicules a été attribué par la Direction générale de l’armement (DGA) en décembre 2014, reflète les avancées concrètes du programme Scorpion. Elle démontre un respect des plannings de développement et d’industrialisation par l’équipe France, avec l’objectif des premières livraisons d’engins fin 2018. Elle est aussi le résultat d’une collaboration fructueuse et efficace entre Nexter, RENAULT TRUCKS Defense et Thales, constitués en GME (Groupement Momentané d’Entreprises), leurs prestataires et partenaires, sous le pilotage de la DGA pour le compte de l’armée de Terre.

Ce programme, structurant pour Nexter, RENAULT TRUCKS Defense et Thales ainsi que pour tout le tissu industriel français irrigué par les commandes de sous-traitance du GME, donne une impulsion significative à notre industrie de défense terrestre.

Une version du VBMR doit être équipé du mortier rayé de 120 mm rayé de Thales (présenté au dernier salon Eurosatory) dans sa version MEPAC (Mortier embarqué pour l’appui au contact) devant devenir un éléments essentiel de l’échelon de découverte selon la doctrine du programme SCORPION rédigée par le CDEC. Thales développe également une munition de mortier de 120 mm guidée laser avec une charge optimisée, pour une utilisation en zone urbaine ou auprès de troupes amies au contact, afin que la précision submétrique puisse être conjuguée avec des effets collatéraux minimisés.

Espérons vivement, pour l’intérêt de nos soldats et de notre capacité opérationnelle, que l’énorme ponction budgétaire de 900 millions d’euros n’affectera pas ce programme structurant. 

Mortier rayé embarqué de 120 mm dans un VAB 6X6. Le Griffon étant plus volumineux que le VAB, il pourrait emporter encore plus de munitions.