Cyber Defense“La plus importante campagne de lobbying que Bruxelles ait jamais connu” est menée par Washington et “les multinationales américaines (Google, Microsoft, Facebook…etc)” et vise à ce que “les règlementations européennes ne freinent pas leur principal fond de commerce : la capture des données des internautes et son exploitation à des fins commerciales”, affirme El Pais.

Selon le quotidien espagnol, les Etats-Unis ont accueilli de nombreuses réunions, déjeuners et ateliers de travail pour influencer l’orientation du projet de règlement sur lequel planche l’UE depuis décembre 2011. Malgré l’“urgence, il risque de ne pas être prêt avant les prochaines élections européennes”, relève El Pais.

D’autres méthodes visant à influencer le projet -telles que le récent scandale révélant l’espionnage par les Etats-Unis de ses partenaires- mettent en lumière ce que le député européen Jan Philipp Albrecht a déjà détaillé-la considérable pression exercée sur les législateurs européens pour tenter d’adoucir la position européenne sur la protection des données et la vie privée.

Source du texte : PRESSEUROP.EU