immigration africaine vers l'EuropeL’un des principaux stratèges militaires britanniques, le contre amiral Parry vient de lancer un avertissement solennel : la civilisation occidentale est confrontée à une menace du même degré que les invasions barbares qui ont détruit l’Empire Romain.

Dans une vision apocalyptique des menaces, Chris Parry déclare que les migrations à venir seraient comparables aux Goths et aux Vandales tandis que des pirates « barbaresques » nord-africains attaqueraient des yachts et des plages dans la Méditerranée d’ici 10 ans.

L’Europe, y compris la Grande-Bretagne, pourrait être sapée par des groupes importants d’immigrés avec peu d’allégeance envers leur pays hôte – une « colonisation à l’envers« , selon les termes de Parry. Ces groupes resteraient liés à leur pays d’origine par l’Internet et les vols à bas coût. Selon l’expert en stratégie, le concept d’ « assimilation » est en train de devenir périmé.

« Un de mes principaux soucis actuels est la question des diasporas« , a révélé Parry qui estime à plus de soixante dix le nombre des diasporas en Grande-Bretagne.

Le contre-amiral pense qu’à l’avenir, des groupes importants qui s’établiront en Grande-Bretagne et en Europe après des migrations de masse causées par l’instabilité politique, les déséquilibres démographiques, voire le dérèglement climatique pourraient développer des communautés d’intérêt avec les régions instables ou anti-occidentales.

Le département que dirige le contre-amiral Parry compte cinquante personnes.