Thomas GuillebaultLe caporal Thomas Guillebault, en mission au Niger, a été mortellement blessé jeudi par « un tir accidentel » déclenché par un autre militaire français, à l’aéroport militaire de Niamey, a annoncé aujourd’hui Gilles Jaron, porte-parole de l’état-major des armées.

Rattaché au CPA 20 (Commando parachutiste de l’air 20) de Dijon, il participait à la protection du détachement aérien français présent dans la capitale nigérienne, en soutien notamment à l’opération Serval en cours au Mali.

L’accident s’est produit dans l’après-midi dans des circonstances encore floues. Une enquête a été confiée aux gendarmes français accompagnant ce détachement présent au Niger.

La victime a reçu les premiers soins sur les lieux de l’accident. Le soldat est mort des suites de ses blessures en arrivant à l’hôpital civil où il avait été transporté, a encore dit le colonel Jaron.