L’Arabie saoudite envisage de fournir à l’opposition syrienne des missiles antiaériens pour combattre l’aviation du président syrien Bachar al-Assad, a rapporté dimanche l’hebdomadaire allemand Der Spiegel. Ce dernier cite un rapport confidentiel reçu la semaine dernière par les services du renseignement et le gouvernement allemands, Ryad réfléchit à l’envoi de missiles sol-air à courte portée MANPADS aux rebelles syriens.

Rebelles syriens

Ces missiles, portables et tirés à l’épaule, peuvent atteindre des avions et des hélicoptères volant à basse altitude et avaient donné aux moudjahidine afghans un avantage déterminant face aux troupes soviétiques dans les années 1980, explique Der Spiegel.

L’Arabie Saoudite est un soutien essentiel des rebelles syriens et plaide depuis longtemps pour leur approvisionnement en armes.

Les Etats-Unis ont annoncé la semaine dernière souhaiter fournir une aide militaire aux forces rebelles syriennes dans leur combat contre le régime de Bachar al-Assad, après avoir déclaré avoir les preuves que celui-ci a franchi la « ligne rouge » en ayant recours à des armes chimiques à échelle réduite.