ARC_Almirante_Padilla

DCNS et Thales annoncent le succès du programme de modernisation des quatre frégates de classe Almirante Padilla de la marine colombienne qui s’est conclu lors des essais d’acceptation à la mer du quatrième navire. Le contrat a été signé début 2009 avec les autorités colombiennes. DCNS en assure la maîtrise d’œuvre et Thales est en charge de l’intégration des systèmes de combat et de communications. 

Dans le cadre de cette modernisation, les équipements installés et intégrés par Thales et le chantier naval colombien Cotecmar, sur les quatre bâtiments de classe Padilla comprennent : le radar de surveillance SMART-S Mk2, le système électro-optique de contrôle de tir STING EO Mk2, le système optronique de contrôle de tir MIRADOR, le système de guerre électronique (ESM) VIGILE 200S, les systèmes de communications et le lance-leurres SKWS de Terma. Thales a également modernisé le système de renseignement/transmissions (COMINT) Altesse des quatre frégates.

« Ce programme illustre la capacité de Thales à mener à bien un programme de modernisation de grande ampleur en se conformant aux délais et aux exigences fixés par le client. Il montre également que la modernisation des plates-formes existantes est un excellent moyen d’étendre la durée de vie des navires et d’améliorer leurs capacités », a déclaré Aniss Aqallal, directeur pays pour la Colombie chez Thales. « Comme l’a souligné le Ministre colombien de la Défense, Juan Carlos Pinzón, lors du discours qu’il a prononcé à l’occasion de la cérémonie d’acceptation finale, cette réussite témoigne de l’engagement fort de Thales vis-à-vis de la stratégie de défense colombienne. »

Pierre Legros, Directeur de la Division Systèmes Navals de Surface de DCNS a déclaré : « La réussite de la modernisation des frégates colombiennes Almirante Padilla démontre la capacité de DCNS à conduire la maîtrise d’œuvre d’ensemble d’un tel programme de modernisation à l’entière satisfaction du client. DCNS s’appuie à la fois sur les compétences du chantier naval choisi par la Marine colombienne (Cotecmar) et sur celles de ses partenaires, au premier rang desquels Thales, tout en s’inscrivant dans le cadre de l’accord de Gouvernement à Gouvernement signé entre la France et la Colombie ».  

Thales and DCNS announce the comprehensive modernisation programme of the Colombian Navy’s four Almirante Padilla class frigates has been concluded with a successful Sea Acceptance Test of the class’s fourth ship. The contract with the Colombian authorities was signed early 2009, with DCNS acting as prime contractor and Thales as the lead systems integrator for the combat system and communications suite. 

In the scope of this modernisation programme, Thales and local shipyard, Cotecmar, have installed and integrated the SMART-S Mk2 surveillance radar, STING EO Mk2 electro-optic weapon control system, MIRADOR optronic weapon control system, VIGILE 200S electronic support measures (ESM) system, communications systems and Terma’s SKWS decoys launching system, on the four Padilla class ships.

Thales has also modernised the vessels’ Altesse communications intelligence (COMINT) systems. 

“This programme demonstrates that Thales is perfectly capable of realising a large modernisation programme within an agreed timeframe and according to the customer’s requirements. It also proves that modernising existing platforms is a good way to considerably extend the ships’ life cycles, and significantly enhance their capabilities” said Aniss Aqallal, Thales Colombia Country Director. “Our success in the Padilla programme highlights our strong commitment to Colombia’s defence strategy, as was underlined by the Minister of Defence, Juan Carlos Pinzón, during his speech at the final site acceptance test ceremony.” 

Pierre Legros, DCNS Surface Naval Systems Senior Vice President, said: “The successful modernisation of Colombia’s Almirante Padilla frigate demonstrates DCNS’s ability to lead the overall project management of such a modernisation programme to the complete satisfaction of the client. DCNS draws on both the expertise of Cotecmar shipyard, which was selected by the Colombian Navy, and those of its partners, first and foremost Thales, while respecting the Government-to-overnment agreement signed between France and Colombia.”