Le vendredi 4 novembre 2016, vers 14h00, deux véhicules de l’avant blindé appartenant à un convoi logistique de la force Barkhane (Mali), armé par le 515e régiment du train, ont subi une attaque par un engin explosif alors qu’ils faisaient route au nord-est de KIDAL (Mali). L’explosion a provoqué la mort du maréchal des logis-chef Fabien Jacq, blessé plus légèrement un autre soldat et commotionné trois autres. 

Le maréchal des logis-chef Fabien JACQ, ainsi que son camarade blessé, ont été immédiatement secourus par les équipes médicales de la Force.

Malgré les soins qui lui ont été prodigués, le sergent-chef JACQ, 28 ans, est décédé des suites de ses blessures dans la nuit du 4 novembre.