L’US Transcom (United States Transportation Command), chargé de la logistique de toute l’armée américaine, a la plupart du temps recours à des entreprises privées pour sous-traiter le transport. Par exemple, 90 % des mouvements de passagers au sein de l’armée sont assurés par des compagnies aériennes privées.

Les enquêteurs parlementaires se sont intéressés aux 79 entreprises sous-traitantes de l’US Transcom sur une période de un an, de juin 2012 à juin 2013. « Ce qui est en jeu, c’est la sécurité même de nos opérations militaires », affirme le sénateur Carl Levin, président de la commission de la défense, qui a mené l’enquête.