Le 20 novembre 2014, 14h27, un tireur de précision prend appui sur son binôme pour identifier une éventuelle cible lors d’une patrouille dans la région de Bambari. Ces militaires appartiennent à la force de réaction rapide de Sangaris  Réaction Force) déployée sur la base opérationnelle avancée (BOA) de Bambari. Les militaires français interviennent après avoir reçu un appel de détresse lancé par des humanitaires qui s’inquiétaient pour leur sécurité.

Crédit : EMA / ECPAD