Un 5e soldat français a été tué dans le nord du Mali. Il s’agit du caporal Alexandre Van Dooren du 1er régiment d’infanterie de Marine d’Angoulême. Agé de 24 ans, le jeune marsouin était engagé sur le théâtre malien depuis le 24 janvier. 

Le caporal Van Dooren participait à une mission de fouille et de destruction de caches d’armes djihadistes au sud de Tessalit, dans le massif des Ifoghas au nord du Mali, quand son véhicule, un blindé AMX 10-RC, a explosé sur un engin ennemi. 3 autres soldats ont été blessés, dont deux sérieusement.

THEATRUM BELLI présente toutes ses sincères condoléances à sa familles ainsi qu’à ses compagnons d’armes.