Sgt Kalafut 2-¦REPHier soir, un peu avant minuit, dans le massif du Tigharghar, au nord-est du Mali, un véhicule léger d’une unité de la force Serval a sauté sur un engin explosif à une vingtaine de kilomètres à l’est de Tessalit. Les militaires français étaient engagés dans une mission de sécurisation des portes du massif du Tigharghar. 

Trois soldats français ont été blessés. Ils ont immédiatement été transportés vers Tessalit par hélicoptère, pour être pris en charge par une équipe médicale française présente sur ce site. L’un d’entre eux est mort de ses blessures.

Le militaire français tué au cours de cette mission, Marcel Kalafut, était un légionnaire, sous-officier du 2ème régiment étranger de parachutistes de Calvi. Légionnaire né en République tchèque, âgé de vingt-six ans et militaire depuis 2007, le sergent Kalafut avait déjà participé à trois engagements extérieurs au Mali, en Afghanistan et en Centrafrique.

Son corps, ainsi que les deux blessés plus légers ont été transportés vers la ville de Gao en fin de nuit.

MORE MAJORUM