Ce matin Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense, visitait l’usine RENAULT TRUCKS Defense de Fourchambault, fêtant les dix ans d’une externalisation réussie sur la base d’un centre militaire en cours de fermeture. Lors de cette visite il annonçait que le marché VLTP-NP était attribué à RTD.

Il y a dix ans RENAULT TRUCKS Defense reprenait le site de la 15ème Base de Soutien du Matériel afin d’en faire son Centre de Maintien en Condition Opérationnelle (CMCO). Ce site a acquis une expertise reconnue en matière de régénération des équipements, en particulier au travers de son expérience de remise en condition opérationnelle du VAB au retour d’opérations.

Par ailleurs l’usine de Fourchambault est devenue depuis 3 ans le centre d’excellence de production de toutes les caisses blindées des gammes modernes de RENAULT TRUCKS Defense, telles que le SHERPA, le VAB MK3, ou encore le BASTION.

CMCO compte aujourd’hui près de 300 personnes et se prépare à devenir le centre logistique de tous les organes et pièces de rechange du Griffon et du Jaguar, véhicules du programme Scorpion fabriqués par le Groupement Momentané d’Entreprises composé de Nexter Systems, Thales et RENAULT TRUCKS Defense.

Lors de cette visite, le Ministre de la Défense se faisait présenter les futurs véhicules des Forces Spéciales, le poids Lourd des Forces Spéciales (PLFS) dont les 25 premiers exemplaires sont en cours de livraison, et le Véhicule Léger des Forces Spéciales, en cours de développement.

Par ailleurs il annonçait qu’au terme d’une compétition ayant mobilisé pendant quelques mois les équipes de RTD, un marché d’acquisition de 3700 Véhicules légers de transport de personnes non protégé (VLTP-NP), ainsi que de la fourniture de leur système de soutien devrait lui être notifié rapidement. Les 500 premiers exemplaires seront livrés l’année prochaine.

3700 véhicules seront fabriqués sur le site de Saint-Nazaire sur une durée de plus de quatre ans, qui permettront d’assurer une activité régulière dans cette usine et ainsi d’optimiser au mieux la production.

Il s’agit de la militarisation d’une base de véhicule civil FORD « Everest » renforcée (durcissement du châssis et des suspensions en particulier) de type Station Wagon, sur laquelle RTD procédera à l’intégration des éléments opérationnels. La livraison des premiers véhicules est prévue en 2017.

Le véhicule de 150 CV pèsera 3,5 tonnes et aura une capacité d’emport de 900 kg. La maîtrise technique et le soutien seront assurés par RENAULT TRUCKS Defense.