Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, va remettre Prix d’histoire militaire 2014 au docteur en histoire et lieutenant de réserve Christophe Lafaye, du 19e régiment du génie (19e RG) de Besançon, le mercredi 26 novembre 2014 à 18h45 (Hôtel de Brienne). 

Décerné par le Conseil scientifique de la recherche historique de la Défense, ce prix récompense sa thèse intitulée Le génie en Afghanistan. Adaptation d’une arme en situation de contre-insurrection (2001-2012).Hommes, matériels, emploi, réalisée sous la direction du lieutenant-colonel Rémy Porte, seul militaire d’active à posséder une habilitation à diriger les recherches en histoire. Fruit de trois ans  de recherche universitaire et d’entretiens menés au sein de l’armée de Terre, cette thèse en histoire immédiate a été soutenue le 29 janvier 2014 à l’école militaire et va faire l’objet d’une prochaine publication en 2015 (CNRS éditions / DMPA). 

Domicilié à Chevigny dans le Jura, le lieutenant de réserve Christophe Lafaye est historien, docteur en histoire de l’université d’Aix-Marseille et chercheur associé au laboratoire CHERPA de l’Institut d’études politiques (IEP) d’Aix-en-Provence. Chef de section au sein de la 5e compagnie du 19e RG, il commande une trentaine de réservistes. Il a participé notamment à la mission Vigipirate à Paris cet été. 

Cette thèse est la première recherche historique de troisième cycle menée sur l’engagement de l’armée française en Afghanistan.

Fouille opérationnelle en Afghanistan, e juin 2010.

Fouille opérationnelle en Afghanistan, en juin 2010. Crédit : ECPAD / Sirpa Terre

Afghanistan, 28 septembre 2010 : Reconnaissance de l'axe PRT (VNP : vérification de non-polution) par les éléments du génie, appuyés par des éléments VBCI. Crédit photo : Sirpa Terre / ECPAD

Afghanistan, 28 septembre 2010 : Reconnaissance de l’axe PRT (VNP : vérification de non-polution) par les éléments du génie, appuyés par des éléments VBCI. Crédit photo : Sirpa Terre / ECPAD