Cette étude vise à faire la lumière sur le discours politique du mouvement Hamas, dans le cadre d’une approche comparée critique qui s’appuie sur une méthodologie historique dans la recherche et l’analyse. Nous suivons le passage de ce Mouvement, aux références idéologiques religieuses islamistes, de l’opposition palestinienne au pouvoir. Nous essaierons d’atteindre les objectifs suivants : Décrire l’émergence et l’évolution de ce Mouvement, incarnation vivante des Frères musulmans en Palestine, ainsi que les circonstances et facteurs qui ont conduit à sa régression à certains moments de l’histoire et à sa montée en puissance à d’autres.

Nous cherchons également à connaitre les racines de ce mouvement avant et après 1948 et jusqu’au déclenchement de l’Intifada en 1987.

Identifier les facteurs qui influent sur les politiques et la prise de décision de ce Mouvement, notamment le facteur idéologique et partisan, étant donné qu’il fait partie intégrante du Mouvement international des Frères musulmans dont l’Islam est la référence idéologique et politique. Il existe également le facteur de l’action nationale palestinienne et les intérêts partisans qui lui ont imposé des visions et des positions pragmatiques. De plus, il convient d’analyser la division du leadership entre intérieur et extérieur et enfin l’influence extraordinaire de l’aile militaire dans la formulation des politiques et dans la prise de décision.

Identifier les positions du mouvement Hamas vis-à-vis du système politique palestinien dans ses deux composantes – l’OLP et l’Autorité nationale palestinienne – mais aussi vis-à-vis du conflit israélo-palestinien et les options de règlement de celui-ci, et donc de sa position vis-à-vis du règlement politique, comparée aux positions de l’OLP et des autres factions palestiniennes. Cette étude cherche également à connaître la position du Hamas sur le principe de la libération de la Palestine et vis-à-vis des initiatives politiques de l’OLP et des Etats arabes, et celles des organisations ou des pays amis, comme la Conférence internationale, et à faire la lumière sur l’initiative politique du Hamas en comparaison avec les positions des autres forces.

Identifier la relation entre le Hamas et les Frères musulmans et le degré d’autonomie dont jouit le Hamas dans le cadre de sa relation avec l’organisation mère, de caractère internationaliste. L’étude tente aussi d’étudier la nature de la relation de ce mouvement avec les organisations internationales, régionales et arabes, en particulier avec les Etats-Unis d’Amérique, l’Union européenne, la Russie, les autres pays de la région et de connaitre sa place dans les axes dans la région, notamment « l’axe de la résistance », à la lumière de ses relations avec les pays arabes voisins de la Palestine (Egypte, Jordanie, Syrie et Liban) et ceux qui influent sur les politiques régionales et arabe en général, et l’Arabie Saoudite et l’Iran en particulier.

Explorer l’expérience du Hamas dans sa transition de l’opposition au pouvoir et faire un parallèle avec l’expérience l’Islam politique, en particulier le mouvement des Frères musulmans, le courant salafiste jihadiste, Al-Qaïda, le Hezbollah libanais et enfin le Parti de la Justice et du développement turc, depuis sa création jusqu’à son accession au pouvoir.

Majdy SHAKKOURA

Télécharger la thèse soutenue en 2012 : Le Hamas – de la résistance armée à l’exercice du pouvoir

  • Thèse pour l’obtention du grade de Docteur en sciences politiques
  • Présentée et soutenue publiquement par Majdy SHAKKOURA en 2012
  • Sous la direction de Jean-Paul CHAGNOLLAUD, Professeur à l’Université de Cergy-pontoise