SIMMADDepuis fin octobre 2014, le Maintien en Condition Opérationnel (MCO) aéronautique dispose d’un nouveau système d’information, central et fédérateur : COMP@S. Un premier jalon vient d’être franchi avec la mise à disposition de tous les utilisateurs du référentiel article du MCO aéronautique et la prise en gestion logistique des hélicoptères Lynx de la Marine Nationale. Le général de corps aérien Guy Girier, directeur central de la SIMMAD, a ainsi prononcé le 28 novembre 2014 la capacité opérationnelle n°1 (CO1) de COMP@S. 

Pour réussir cette mise en service de COMP@S, la SIMMAD s’est appuyée sur l’expertise de 2 sociétés reconnues : le marché de réalisation de COMP@S a été obtenu en 2009 par la société CS, qui a développé avec la société SOPRA l’application centrée sur des  plateformes ADVITIUM et  SAP, références dans le monde des progiciels de gestion intégré (PGI). Ces sociétés sont aussi titulaires du marché de reprise de données, aspect fondamental de la réussite d’un tel programme pour le passage du stade de projet à celui de production. 

Deux autres vagues de déploiement s’étaleront jusqu’en 2017 de manière progressive et maitrisée. Ainsi, à terme, COMP@S deviendra le système d’information central de la supply chain et du gestionnaire de biens aéronautiques. 2000 utilisateurs l’emploieront au quotidien et le traitement logistique de bout en bout (grâce à une interface avec ATAMS*) sera ainsi assuré de façon homogène pour l’ensemble des armées. 

L’avènement de COMP@S s’intègre dans l’unification des systèmes d’information logistiques dont l’objectif est de remplacer près de 40 logiciels par 3 systèmes cibles : COMP@S-ATAMS-SAPHIR**. Ce projet d’ampleur est l’une des composantes essentielles de CAP 2016, le projet de transformation du MCO aéronautique porté par la SIMMAD.

—————

* ATAMS est le SI de gestion du maintien de navigabilité. Il permet de planifier et d’enregistrer les opérations de maintien en condition opérationnelle, de gérer les configurations applicables et appliquées et de piloter la logistique locale. Il est développé conjointement par airbus Defense and Space (ex Cassidian) et ifrSkyes et sera employé à terme par 15000 utilisateurs.

** SAPHIR est le SI spécifique du SIAé pour l’ensemble des ateliers industriels de l’aéronautique (AIA) et doit à terme couvrir les volets finances, logistique et gestion de la production.