Explication de la prise en charge des blessés militaires par la MC Roche, chef du bureau communication et information du service de santé des armées.

Le médecin-chef Provost-Fleury est revenu sur son action au combat aux côtés de légionnaires, pendant près de 15 ans, livrant un témoignage personnel émouvant. L’organisation de la prise en charge des blessés sur les théâtres repose sur ce médecin et son équipe sur le terrain dans des conditions extrêmes, parfois sous le feu (rôle 1), puis son évacuation aéroportée et sa stabilisation dans une antenne chirurgicale (rôle 2) et enfin son transport vers un hôpital (rôle 3 et 4). À titre d’exemple, 200 militaires du SSA sont actuellement déployés au sein de l’opération Barkhane. Cette prise en charge commence, avant même la blessure, par la formation du personnel soignant et des combattants (sauvetage au combat), l’entretien d’une capacité logistique intégrée et autonome, des services hospitaliers de pointe et la recherche et l’innovation (ex : plasma lyophilisé pour s’affranchir des contraintes de la chaîne du froid).