Depuis plusieurs semaines, la tension monte à Jérusalem en proie à des violences quasi quotidiennes. Au point que certains craignent le déclenchement d’une troisième Intifada. Alors que plus de 130 pays ont déjà affirmé leur reconnaissance de l’Etat palestinien, l’Assemblée nationale française votera le 28 novembre sur la proposition de résolution socialiste invitant le gouvernement à en faire de même. Cette proposition de résolution vise à « faire de la reconnaissance de l’Etat de Palestine un instrument pour obtenir un règlement définitif du conflit ». Ce vote devrait intervenir, quelques jours avant celui du Sénat, le 11 décembre prochain d’une résolution communiste sur le même sujet. Quel sera l’impact de la décision française sur le conflit israélo-palestinien ? Détails et explications dans ce débat.

Invité  :
- Charles Saint-Prot, Président de l’Observatoire d’études géopolitiques et essayiste. Dernier ouvrage paru, « L’évolution constitutionnelle de l’Égypte », dirigé avec Jean-Yves de Cara, aux éditions Karthala, 2014

Débatteur polémiste invité :
- Hervé Guillon Guezo, Président de l’Observatoire béninois des Idées