Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense et John Chambers, Président de Cisco ont parrainé ce matin la chaire internationale « Internet of Everything ». Robert Vassoyan, Directeur général de Cisco France, Jacques Biot, Président de l’École polytechnique et Jean-Bernard Lartigue, Délégué général de la Fondation de l’X ont signé un accord de création de cette chaire d’enseignement et de recherche dédiée à l’internet de demain.

Cette chaire permettra aux élèves de l’École polytechnique d’appréhender concrètement la mutation technologique de « l’Internet of Everything » qui transforme l’ensemble des secteurs de nos sociétés et de nos économies.

Après plusieurs années de collaboration dans le cadre de cursus d’enseignement et de stages de recherche, il était naturel que l’École polytechnique, avec sa culture d’excellence pluridisciplinaire et la renommée de son laboratoire de recherche en Informatique (LIX), renforce son partenariat avec Cisco, leader mondial des technologies de l’information et des réseaux.

Avec plus de 50 milliards d’appareils connectés en 2020, une nouvelle ère internet s’ouvre avec « l’Internet of Everything » (IoE). Elle implique des enjeux stratégiques majeurs en termes de croissance, de compétitivité et d’emploi. La chaire « Internet of Everything » s’articulera autour de trois grands axes : l’Éducation, la Recherche et l’Expérience utilisateur. Elle contribuera à :

  • Intégrer dans la formation des élèves de l’X un curriculum d’excellence sur l’état de l’art des technologies de l’information et de la communication avec notamment des guest lectures par des experts Cisco et la mise à disposition d’équipements et logiciels.
  • Renforcer dans les laboratoires de l’X les activités de recherche liées aux réseaux appliquées à l’IoE. La nature pluridisciplinaire de l’enseignement et de la recherche au sein de l’École polytechnique permettra également d’enrichir les connaissances pour mieux comprendre l’impact de ces technologies au plan sociétal ou économique. Les résultats de ces travaux de recherche seront diffusés largement à l’échelle internationale.
  • Favoriser l’utilisation au quotidien des dernières innovations pour que les futurs diplômés de l’X s’approprient le meilleur des technologies dans leurs carrières futures et que les enseignants en fassent bénéficier leurs activités pédagogiques.

La Fondation de l’École polytechnique apporte à la chaire son expérience des relations industrielles et internationales ainsi qu’un accompagnement pour la gestion de la chaire.

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense : « Cette chaire porte sur un domaine d’avenir, celui des objets connectés, qui auront un impact fondamental sur la façon de conduire des opérations militaires. Il sera par exemple possible, un jour, de connecter tout objet présent sur le champ de bataille. Des senseurs sur les véhicules, sur les équipements, permettront de connaitre leur état à tout moment, pour avoir un diagnostic instantané. » 

« Nous sommes fiers que Cisco, leader mondial du domaine, ait choisi l’École polytechnique pour collaborer dans le domaine stratégique de l’internet du tout connecté. » se réjouit Jacques Biot, Président de l’École polytechnique. « La création de cette chaire illustre notre volonté constante d’intégrer les enjeux technologiques et sociétaux au cœur de notre enseignement et de notre recherche. Cette chaire nous permettra de croiser nos compétences pour faire progresser l’innovation technologique, et pour former des leaders et entrepreneurs prêts à répondre à ce nouveau défi ». 

Pour John Chambers, Chairman & CEO de Cisco « cette chaire est la rencontre de l’entreprise n°1 sur les technologies de l’information avec la première école d’ingénieurs française et s’inscrit dans l’engagement historique de Cisco auprès de l’Éducation et de la Recherche. L’association de nos expertises avec l’École polytechnique va nous permettre d’accélérer l’innovation autour des technologies et des usages liés à l’Internet of Everything ». 

Robert Vassoyan, Directeur général de Cisco France, souligne que « les entreprises qui tireront leur épingle du jeu dans la compétition mondiale seront celles qui auront pleinement intégré la révolution de l’IoE. Il est primordial que les futurs dirigeants qui suivent leur formation à l’X aient une expérience directe des dernières avancées technologiques et puissent considérer que l’informatique n’est pas un centre de coût mais bien un centre d’innovation ».

Jean-Bernard Lartigue, Délégué général de la Fondation de l’École polytechnique se félicite « de la création d’une chaire couvrant un large spectre des domaines d’expertise de l’X. La qualité des programmes de ce nouveau partenariat témoigne de l’efficacité du mécénat porté par la Fondation pour valoriser l’excellence de l’enseignement et de la recherche de l’École au bénéfice de ses élèves et enseignants-chercheurs. »