Hervé Guillou : « Ce sera une des mes priorités d’ailleurs  de renforcer l’offre de produits avec des gammes adaptées aussi aux besoins des pays émergents« .

TB : Cette phrase d’Hervé Guillou est emblématique de la situation dans laquelle se trouve la France sous la pression de pays « alliés » sur les Mistral. Nous sommes justement observés par ces mêmes « pays émergents » (BRICS), comme l’Inde, sur notre capacité souveraine à respecter nos contrats.