25 juillet 1139 : fondation du Portugal.

Alors que la plupart de la péninsule hispanique est sous domination musulmane depuis plus de 300 ans, Alphonse Henriques affronte avec ses troupes celles de 5 rois almoravides et les bat lors de la bataille d’Ourique (arrière-pays de Lisbonne). Il prend le nom d’Alfonse 1er et fonde de fait le royaume indépendant du Portugal. Cette bataille décisive est inscrite dans le drapeau national à travers les 5 écussons bleus symbolisant les 5 Almoravides vaincus.


 25 juillet 1799 : victoire d’Aboukir (Egypte).
Les Anglais pensant que Bonaparte est à leur merci après l’échec de son siège de Saint Jean d’Acre (fin Mai), débarquent à Aboukir (le 12 juillet) une armée mamelouk avec des conseillers Anglais pour prendre à revers les Français. Bonaparte accourt du Caire et après une rapide évaluation de la situation constate que l’armée ennemie n’est pas totalement débarquée, n’a pas durci ses défenses et ne bénéficie pas de l’appui des canons de l’amiral Nelson, ses bateaux ne pouvant pas approcher à moins de 6 km de la côte. Il n’attend donc pas le renfort de la division Kléber qui est en chemin et attaque. Après le premier assaut, les Français s’indignent de voir l’ennemi couper les têtes des blessés et morts au combat si bien qu’ils culbutent complètement les Mamelouks lors du deuxième assaut. Desaix venant de faire prisonnier le Pacha Moustafa après un duel au sabre au cours duquel il lui a tranché 3 doigts, lui dit : « Si tu refais ça à mes soldats, je te jure, par Allah, que je te couperai d’autres choses plus importantes ».