GI au Kosovo


GI au Kosovo

L’armée américaine est présente dans de nombreux pays d’Europe occidentale depuis le début des années cinquante. Par rapport aux périodes précédentes ( 1917-1918 et 1944-1945), cette présence est doublement originale : elle se fait dans un contexte de paix (malgré la guerre froide) et elle est constituée autant par des civils que par des militaires (les familles accompagnent les officiers et sous-officiers affectés en Europe). La présence des GI’s (soldats de l’armée de terre) et des Airmen (soldats de l’US Air Force) et de leurs familles n’a pas laissé les Européens indifférents : certains se sont réjouis de l’installation de ces « sentinelles du monde libre », d’autres y ont vu une nouvelle occupation, beaucoup ont été intrigués par l’irruption de l’American Way of Life au cœur même du vieux monde. L’étude des relations entre la population européenne et l’armée américaine depuis 1945 présente un triple intérêt : elle permet d’abord de retracer l’évolution de la stratégie américaine en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale ; elle permet ensuite de comprendre comment, au quotidien, deux sociétés, l’une civile et européenne et l’autre, militaire et américaine, ont pu cohabiter ; elle fait apparaître enfin les représentations que chacune des populations a construit l’une de l’autre. Notre approche se veut donc tout autant diplomatique, sociale que culturelle.

Cliquer sur le lien PDF pour accéder au texte complet.

GI GO HOME