Du 24 novembre au 5 décembre, le 93e régiment d’artillerie de montagne (93e RAM), s’est entraîné sur le grand champ de tir des Alpes.

Pendant deux semaines, les montagnes de la zone du Galibier, des Rochilles et de Valloire dans les Alpes ont résonné de l’impact puissant des obus du 93e RAM. Toutes les composantes de l’artillerie ont pu démontrer leur force avec, notamment, du tir au mortier de 120 mm* et du tir au Caesar de 155 mm**.

L’exercice AIGLE a permis aux artilleurs de s’entraîner dans un environnement où le relief, la température et la pression atmosphérique demandent une attention particulière. Pour que la précision de leur matériel soit optimale, aucun élément n’a été laissé au hasard.

—————-

* Le mortier de 120 mm est une « success story » de la société française TDA Armements (aujourd’hui filiale de Thales) fondée par Edgar Brandt qui fut l’inventaire du mortier pneumatique…en 1915. Entré en service dans les années 1970 au sein des Sections de mortiers lourds (SML) de l’Infanterie et des unités d’Artillerie projetables dans l’urgence, le Mo 120 mm RT a été affecté à l’arme de l’Artillerie au milieu des années 1990, après l’opération Daguet. Le Mo 120 mm RT peut être démonté en quatre fardeaux pour faciliter le transport par voie aérienne tactique ou par des véhicules terrestres, y compris les Véhicules blindés à haute mobilité (VBHM). Cette arme est, de ce fait, idéale pour un emploi par les troupes de marine, parachutistes et de montagne. Ce mortier est en service en Italie, Belgique, Pays-Bas, Japon, États-Unis (dans l’USMC sous la désignation M327), Canada et Turquie (version locale construit par MKEK, désignation HY 12 Tosam).

** Le canon Caesar, fabriqué par Nexter, a été déployé en Afghanistan au sein des 3e et 11e RAMa (1er tir opérationnel en 2009), au Mali et au Liban. Nexter a exporté ce canon en Arabie saoudite, en Indonésie et en Thaîlande.

Mise en batterie de mortiers de 120 par les légionnaires du 2e REI dans le désert lors de l'opération Daguet (90-91).

Mise en batterie de mortiers de 120 par les légionnaires du 2e REI dans le désert lors de l’opération Daguet (90-91).