L’incroyable convoyage de 436 chiens de traîneaux qui franchirent l’Atlantique pour venir épauler les soldats français enlisés sur le front des Vosges en 1915. Un superbe documentaire au souffle épique.

15 août 1915. Le capitaine Moufflet et le sous-lieutenant Haas embarquent pour New York. Ils ont cent vingt jours pour effectuer une mission peu ordinaire : trouver et ramener en France plus de 400 chiens de traîneaux. Enlisée sur le front des Vosges dans cette Première Guerre mondiale qui se prolonge, l’armée française craint un autre hiver glacial. Germe alors l’idée folle d’utiliser des chiens de traîneaux pour ravitailler les bataillons encerclés par la neige et évacuer leurs blessés. Mais on ne convoie pas sans embûches 436 bêtes semi-sauvages dans une Amérique où les compagnies maritimes préfèrent rester neutres et où rôdent des espions allemands.

Attention vidéo visible que durant 7 jours.

Une bande dessinée est en cours d’adaptation sur cette incroyable aventure : lire ICI

poilus-3