23 janvier 2014. Crédit : © Dassault Aviation – V. Almansa

Le RAFALE a effectué avec succès ses premiers vols d’essais dans une nouvelle configuration très lourdement armée, comprenant 6 missiles air-sol de précision AASM Hammer, 4 missiles air-air moyenne et longue portée de la famille MICA, 2 missiles Meteor très longue portée ainsi que 3 réservoirs de 2 000 litres.

Ces travaux préliminaires, financés sur fonds propres de Dassault Aviation et qui aboutiront à une ouverture complète du domaine de vol, sont le fruit d’une collaboration avec la Direction Générale de l’Armement.

En démultipliant les capacités de ses 14 points d’emport dont 8 sous voilure, le RAFALE est le seul chasseur au monde capable de porter 1,5 fois sa propre masse. Sa capacité à être omnirôle doit répondre aux besoins de pays qui veulent compter, à coûts maîtrisés, sur un outil opérationnel et polyvalent susceptible de remplir toutes les missions plus efficacement, en mobilisant moins de moyens. 2 RAFALE représentent ainsi un potentiel équivalent à 6 avions de la classe MIRAGE 2000.

Cette nouvelle configuration, inégalée par sa polyvalence et la puissance de feu qu’elle représente, a été rendue possible grâce à l’architecture ouverte de l’avion conçue, dès l’origine, pour remplir l’ensemble des missions dévolues jusqu’alors à 7 types d’avions différents en France. Véritable « multiplicateur de forces », le RAFALE est un outil de rationalisation des armées.

Cette nouvelle évolution, qui allie grande autonomie et polyvalence du système d’armes, démontre la puissance et la supériorité opérationnelle du RAFALE qui dispose déjà d’un éventail inédit de configurations, parmi lesquelles une capacité unique de frappe dans la profondeur, avec 2 missiles de croisière Scalp et 3 réservoirs de 2 000 litres, utilisée par les armées françaises lors de l’opération Harmattan en Libye en 2011.

Grâce à cette nouvelle performance technique, Dassault Aviation démontre, quelques jours après la notification du standard F3 R par le ministre de la Défense, M. Jean-Yves le Drian, que le RAFALE s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue afin de répondre aux exigences des utilisateurs.

Seul appareil totalement « omnirôle » au monde, opérable depuis une base à terre ou depuis un porte-avions, capable d’emporter 1,5 fois son poids en armements et carburant, le RAFALE a été conçu pour accomplir toutes les missions de l’aviation de combat :

  • interception et combat air-air avec canon de 30 mm, missiles Mica IR/EM et missiles Meteor (à partir de 2018).
  • appui au sol avec canon de 30 mm, bombes guidées laser GBU-12/24, bombes guidées GPS AASM et GBU-49 (utilisés en Afghanistan, en Libye et au Mali).
  • frappes dans la profondeur avec missiles de croisière Scalp-Storm Shadow (utilisés en Libye).
  • attaque à la mer avec missile Exocet AM39 Block 2 et autres armements air-surface.
  • reconnaissance tactique et stratégique en temps réel avec nacelle Areos (utilisée en Afghanistan, en Libye et au Mali).
  • ravitaillement en vol d’un RAFALE à un autre (« buddy-buddy »).
  • dissuasion nucléaire avec missile ASMP-A.

Le RAFALE est entré en service en 2004 dans la Marine nationale et en 2006 dans l’armée de l’Air française pour remplacer peu à peu les sept types d’avions de combat de générations précédentes. Sur les 180 RAFALE commandés par la France à ce jour, 126 ont été livrés. La flotte RAFALE totalise actuellement près de 120 000 heures de vol, dont 16 000 en opérations.

The Rafale further improves its versatility

The RAFALE has successfully completed its first test flights in a new heavily-armed configuration, comprising six air-to-ground precision AASM Hammer missiles, four medium and long range air-to-air missiles from the MICA family, two very long range METEOR missiles, as well as three 2,000 liter fuel tanks.

This preliminary work, self-funded by Dassault Aviation are conducted in collaboration with the Direction Générale de l’Armement (the French Defense Procurement Agency) and will eventually lead to a complete clearance of the flight envelope.

By increasing the capabilities of its fourteen hard points, including eight under the wings, the RAFALE is the only fighter aircraft in the world capable of carrying 1.5 times its own weight. Its “omnirole” capability responds to the needs of countries requiring, at a controlled cost, an operational and versatile tool capable of fulfilling all missions more effectively, whilst mobilizing fewer resources. Two RAFALE aircraft represent the same potential as six MIRAGE 2000 class aircraft.

This new configuration, unmatched in the versatility and firepower it represents, has been made possible thanks to the open architecture of the aircraft designed from the outset to perform all of the missions previously assigned to seven different types of aircraft in France. As a veritable « force booster », the RAFALE is a tool for rationalizing armies.

This new development, which combines great autonomy with the versatility of the weapons system, demonstrates the power and operational superiority of the RAFALE, which already has a unique range of configurations, including the unique ability to strike deeply, with two Scalp cruise missiles and three 2,000 liter fuel tanks, as used by the French armed forces during Operation Harmattan in Libya in 2011.

Thanks to this new technical performance, Dassault Aviation is again demonstrating, a few days after being awarded the contract for the F3-R standard by the French Minister for Defense, Mr. Jean-Yves Le Drian, that the RAFALE is part of a continuous improvement process to meet users’ requirements.

The only totally “omnirole” aircraft in the world, able to operate from a land base or an aircraft carrier, capable of carrying 1.5 times its weight in weapons and fuel, the RAFALE has been designed to perform the full spectrum of combat aircraft missions:

  • Interception and air-to-air combat using a 30-mm gun, Mica IR/EM missiles and Meteor missiles (as of 2018).
  • Close air support using a 30-mm gun, GBU-12/24 laser-guided bombs, AASM and GBU-49 GPS-guided bombs (used in Afghanistan, Libya and Mali).
  • Deep strike using Scalp-Storm Shadow cruise missiles (used in Libya).
  • Maritime strike using the Exocet AM39 Block 2 missile and other air-to-surface weapons.
  • Real-time tactical and strategic reconnaissance using the Areos pod (used in Afghanistan, Libya and Mali).
  • Buddy-buddy in-flight refueling
  • Nuclear deterrence using the ASMP-A missile.

The RAFALE entered service with the French Navy in 2004 and with the French Air Force in 2006, gradually replacing the seven types of previous-generation combat aircraft. Of the 180 aircraft ordered by France to date, 126 have been delivered. The RAFALE fleet currently totals almost 120,000 flight hours, including 16,000 in operations. Since mid-2013, production RAFALE aircraft are equipped with an active array RBE2 AESA radar from Thales.