Un premier colloque consacré à l’approche psychosociale des traumatismes psychologiques de guerre a été organisé en octobre 2012 par le centre de recherche des écoles de Saint-Cyr Coëtquidan et la revue « Inflexions, civils et militaire : pouvoir dire », publiée par l’armée de Terre. Ouvert à un public nombreux, il a permis d’aborder ce thème sous un angle innovant, impliquant aussi bien les services sociaux que le commandement, les aumôneries ou le service de santé et en présentant les mesures mises en œuvre pour réinsérer les blessés.

Il a été suivi de la publication du n°23 de la revue « Inflexions » intitulé « En revenir ? », entièrement consacré à cette problématique.

Se situant dans la continuité de ce colloque, la journée organisée le 25 novembre 2014 a pour objectif d’élargir les débats et de donner la parole à des institutions ou à des grandes entreprises confrontées à ces difficultés au quotidien. Ne cherchant pas se substituer au service de santé, les organisateurs souhaitent rester dans une approche psychosociale lors de cette journée qui aurait vocation à prendre effet dans le temps et à devenir un rendez-vous annuel.

Après un bilan des avancées constatées depuis le premier colloque et une définition de la problématique, les différentes tables rondes laisseront une large part au débat et aux témoignages.

La première table ronde traitera de la formation et la capacité à renforcer la résilience ; la deuxième table ronde sera consacrée à la prise en compte des traumatisés et la troisième à la gestion des traumatismes dans le temps.

Partenaires : Fondation Saint-Cyr, GMPA, Revue Inflexions.

Cliquer ICI pour télécharger le programme

Colloque blessures invisibles