En partenariat avec le Groupe d’études sur l’Arctique, l’Antarctique et les Terres australes du Sénat

Arctique

Dernier espace naturel encore quelque peu préservé, l’Arctique sera pourtant un enjeu géostratégique majeur de demain. Les convoitises économiques et politiques sont devenues aussi nombreuses que les mises  en garde environnementales. De nombreux acteurs extérieurs à la région  (Chine, Corée du Sud, Singapour, Allemagne) mais aussi locaux (Canada,  Russie, Islande) montrent qu’il n’existe pas un mais des Arctique, souvent  opposés par les enjeux et les intérêts.

Face à ces rivalités économiques et politiques, quel rôle peut jouer la France ? Les innovations technologiques permettront-elles à l’Arctique de devenir un laboratoire de la transition énergétique et écologique ?

Modération par Nicolae Schiau, journaliste à RTS

Accueil par Yves Pozzo di Borgo, sénateur de Paris, président de l’institut Jean Lecanuet

Première table ronde : Nouvelles routes, nouveaux enjeux

  • Victor Chauvet, chercheur associé à l’institut Jean Lecanuet, étudiant-chercheur à l’IRIS Sup’
  • Jean-Jacques Hyestsénateur de la Seine-et-Marne, membre du groupe d’études sénatorial sur l’Arctique, l’Antarctique et les Terres australes
  • André Gattolinsénateur des Hauts-de-Seine
  • Christian Gaudinpréfet Honoraire, ancien Sénateur de Maine et Loire
  • Per Rosing-Petersenancien député, ancien président de la commission politique étrangère et sécurité du Parlement groenlandais
  • Florian Vidal-Seguidoctorant en relations internationales à l’université Paris V

Seconde table ronde : Laboratoire des technologies de demain

  • Rickard Booson, directeur d’intelligence économique et prospectives stratégiques d’Airbus group 
  • Meriem Chabaniarchitecte diplômée d’Etat, créatrice du concept Arctic Harvestar
  • Damien Degeorges, directeur des affaires européennes à Arctic Consensus
  • Gérard Jugie, directeur de recherche émérite au CNRS, directeur honoraire de l’Institut polaire français Paul-Emile Victor
  • Mikå Mered, président-directeur général de POLARISK Analytics
  • Christian Polak, ‎développement des affaires et stratégie pour les ressources d’uranium d’AREVA Mines 

Débats avec la salle

Conclusion par Michel Rocard (18h)
ancien Premier ministre, ambassadeur chargé de la négociation internationale pour les pôles Arctique et Antarctique

Participation gratuite dans la limite des places disponibles
Inscription obligatoire : inscription@institutjeanlecanuet.org

Se munir d’une pièce d’identité pour accéder à la salle Monnerville