Jean-Yves Le Drian se rend lundi en Centrafrique pour une visite de deux jours, après qu’une dizaine de soldats français de la force Sangaris ont été blessés ces derniers jours dans le pays lors de violents accrochages avec des groupes armés.

Le ministre de la Défense sera lundi à Bangui et mardi à Bambari, à l’est de la capitale. Sept militaires français ont été blessés, dont deux plus sérieusement, jeudi dans cette localité au cours d’accrochages qui ont suivi l’arrestation par les forces de sécurité centrafricaines d’un milicien anti-balakas, a-t-on précisé de même source. Vendredi, quatre soldats français ont été légèrement blessés à Bangui. Les deux militaires plus gravement atteints, notamment par des éclats de grenades, ont été évacués et leurs vies ne sont pas en danger.

—————–

Photo : Le 1er mai 2014, le groupe commando parachutiste (GCP) du 1er RHP, appartenant au GTIA Savoie, effectue une opération de fouille dans le nord de Bangui, entre PK 12 et PK 26, pour s’assurer qu’aucun groupe armé ne menace la population. Crédit : EMA / ECPAD