visageUne opération d’exhumation d’au moins treize cadavres de soldats allemands tués durant les combats de la Seconde Guerre mondiale s’est déroulée le 18 octobre à Villeneuve-Loubet, dans les Alpes-Maritimes.

A 17h30, l’équipe de bénévoles travaillant sur la fouille avait extrait les restes de sept corps et commencé à dégager les ossements de six autres corps qui reposent à environ un mètre sous terre, dans un bois à la sortie de cette commune située à une quinzaine de kilomètres de Nice. Ils poursuivront leur travail demain et n’excluent pas de découvrir un ou deux corps supplémentaires portant le total à quatorze ou quinze soldats.

« Il s’agit de militaires certainement tués lors d’une bataille qui a opposé le 26 août 1944, après le débarquement des alliés en Provence, les soldats de la Wehrmacht aux troupes américano-canadiennes« , a expliqué Jean-Loup Gassend, 24 ans, étudiant en médecine féru d’histoire qui a localisé la fosse à partir de témoignages recueillis auprès des habitants du village. « Les corps ont été transportés dans ce bois, après les combats, par les villageois qui les ont enterrés« , poursuit le jeune homme qui a rapidement informé de sa découverte l’association VDK (Volksbunt Deutsche Kriegsgräberfürsorge), chargée de l’entretien des cimetières militaires allemands en France.

Le Français Julien Hauser s’occupe pour VDK de retrouver les corps des 7.000 soldats allemands estimés disparus sur le territoire français. Contacté par l’historien amateur, il s’est rendu à Villeneuve-Loubet pour superviser l’opération de fouilles. « Il s’agit d’une des plus importantes découvertes de corps de soldats allemands des dernières années« , a estimé M. Hauser.

Julien Hauser

Julien Hauser

Outre les ossements, des casques, des munitions, et surtout cinq plaques d’identification des soldats ont déjà été extraits de la fosse. Ces plaques seront rapidement expédiées à Berlin pour permettre d’identifier précisément les victimes et retrouver d’éventuels parents. Si la démarche aboutit, ces proches seront conviés pour la cérémonie d’inhumation des soldats qui se déroulera le 23 juin 2007 au cimetière militaire de Berneuil, en Charentes-Maritimes.