La Direction générale de l’armement (DGA) a réceptionné le 28 juin 2013 le 500e véhicule blindé de combat d’infanterie (VBCI). Produit par le groupement d’entreprises constitué par les sociétés Nexter Systems et Renault Trucks Defense, le VBCI a été commandé par la DGA à 630 exemplaires. 

Véhicule blindé tout-terrain à 8 roues motrices, successeur de l’AMX 10 P, il existe en version poste de commandement (VPC) et en version de combat d’infanterie (VCI). La version VCI, commandée à 520 exemplaires, est armée d’une tourelle de 25 mm et permet l’emport de onze soldats FELIN. La version VPC, commandée à 110 exemplaires, dont le dernier vient d’être livré à l’armée de Terre en mai 2013, est équipée du système d’informations régimentaire (SIR).

Le VBCI est un véhicule de la classe des 30 tonnes qui atteint une vitesse de pointe de 90 km/h. Véritable « base vie » pour le fantassin, il offre un haut niveau de protection face aux différentes menaces des théâtres et amène d’excellentes capacités d’observation et de feu. Le VBCI a été projeté en Afghanistan et au Liban en 2010 puis au Mali en début d’année 2013 où il a à chaque fois parfaitement rempli les missions qui lui étaient assignées à la grande satisfaction des troupes engagées.

Cliquer sur l’image pour accéder au webdocumentaire sur le VBCI

VBCI au Mali. Crédit photo : ECPAD / EMA.

VBCI au Mali. Crédit photo : ECPAD / EMA.