30% des 204.700 militaires américaines auraient déjà déjà subi une agression sexuelle. Ce chiffre incroyable est issu d’une enquête menée par le quotidien LE MONDE. 26.000 militaires, hommes et femmes confondus, ont déclaré en 2012 avoir subi « un contact sexuel non sollicité » (allant de l’attouchement au viol). Soit environ 70 agressions par jour, selon les chiffres du Pentagone.

C’est en Irak et en Afghanistan que les femmes militaires risquent le plus d’être violées. « En servant dans l’un de ses pays, une femme risque davantage d’être violée par un frère d’armes que blessée ou tuée par l’ennemi », rapporte l’enquête du quotidien.

Ci-dessous, un documentaire de 2012 de Kirby Dick






***********