Après les attaques terroristes du 11 septembre 2001,les Etats-Unis, à la tête d’une imposante coalition militaire, lançaient la guerre en Afghanistan. Ben Laden, une cible prioritaire, a été retrouvé et tué au Pakistan. Al-Qaïda et les talibans ont été amalgamés par les faucons américains pour créer un ennemi identifiable. Le sort des femmes afghanes n’a été qu’un alibi pour vendre la guerre aux opinions publiques. Aujourd’hui, les acteurs du conflit, militaires, cadres talibans, négociateurs de l’ONU ou responsables des ONG, racontent le déroulement du conflit et ses conséquences.