Il a été notifié à Airbus Defence and Space par les agences d’acquisition des ministères de la Défense français et britannique respectivement la Direction générale de l’armement (DGA) et DE&S, par l’intermédiaire de l’OCCAR.

Ce contrat couvre le MCO des avions et inclut la mise en place d’un stock partagé de pièces de rechanges et des services d’ingénierie de maintenance au profit des deux armées de l’air.

Le secrétaire d’État britannique Philip Dunne a déclaré : « La signature de ce contrat commun pour le soutien de la flotte d’avions A400M Atlas est l’aboutissement de plusieurs années de discussions franco-britanniques fructueuses ; c’est un jalon important pour notre coopération croissante, au cœur des accords conclus sous couvert du traité de Lancaster House portant sur la coopération en matière de défense et de sécurité. » « Ce contrat de soutien commun est un autre exemple de coopération au sein d’un véritable programme multinational qui verra la fourniture de 170 avions A400M au profit de 7 pays partenaires dans les prochaines années. »

Pour le délégué général pour l’armement, Laurent Collet-Billon : « L’intention est de développer plus encore les activités de coopération initiales dans le domaine du MCO quand c’est faisable et que ceci génère un gain en coût/efficacité. Le contrat qui vient d’être signé démontre sous le leadership franco-britannique, la valeur ajoutée d’une approche commune du soutien ; il ouvre la voie à nos partenaires sur l’A400M pour avancer plus loin dans cette direction. »

A ce jour, Airbus Defence and Space a délivré les 7 premiers avions A400M sur des 170 qui ont été commandé par les 7 pays : l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la France, le Luxembourg, le Royaume-Uni et la Turquie. 5 avions ont déjà été délivrés à la France. Le premier avion A400M Atlas britannique a officiellement été dévoilé par le MOD le 17 novembre 2014 à la base aérienne de la RAF à Brize Norton.