Breveté pilote en 1942, Roland Glavany rejoint la France libre en Algérie après avoir traversé les Pyrénées et connu les geôles espagnoles. Fait extraordinaire pour un aviateur, il choisit de combattre à terre sous l’uniforme des commandos du 1er Bataillon de Choc. En première ligne, sa « chère section » paie un lourd tribut à la libération de la Corse, de l’île d’Elbe et à la campagne de France. Il est blessé à trois reprises puis très grièvement en septembre 1944. À force de courage et de volonté, il retrouve en 1948 le monde de l’aviation et connaît une passionnante carrière au sein du CEV, la « Mecque des essais en vol », et aux Avions Marcel Dassault. Quelques années plus tard, c’est lui qui effectue les premiers essais des Mirages I, III et IV, et aux commandes du Mirage IIIA-01, il est parmi les tous premiers pilotes à franchir Mach 2… 

Cliquer ICI pour commander l’ouvrage (Editions Pierre de Taillac, 256 pages avec de nombreuses photos, 21 euros)

Lire un extrait ci-dessous