La construction idéologique de la russophobie, pensée par les milieux atlantistes, vise à découpler l’Europe de la Russie, en présentant cette dernière comme infréquentable et antidémocratique. La presse française a été en pointe dans ce combat contre la Russie depuis l’affaire ukrainienne.

Pour en parler, Jean-Robert Raviot, Docteur en science politique de l’IEP de Paris (1995), maître de conférences en civilisation russe à l’Université Paris-X Nanterre (depuis 2000) et chargé de cours à Sciences-Po Paris ainsi qu’à l’Ecole Polytechnique.