Scott OlsenUn ancien combattant d’Irak gravement blessé par la police en 2011 dans une manifestation anti-Wall Street à Oakland en Californie va être indemnisé à hauteur de 4,5 millions de dollars. 

Scott Olsen avait été gravement blessé au crâne, après avoir été touché par des projectiles de la police dans la dispersion de la manifestation, le 25 octobre 2011. M. Olsen, 26 ans, a accueilli avec soulagement l’accord financier avec les autorités mais assure que cela ne compense pas ses blessures.

« Ce n’est certainement pas suffisant pour remplacer la partie de mon cerveau qui est morte et qui est perdue pour toujours », a-t-il déclaré au site internet Democracy Now! Lors d’une conférence de presse, l’ancien combattant a déploré l’action de la police, après avoir survécu à deux missions en Irak. « Je me disais que je n’étais plus en Irak, que je serais relativement en sécurité, qu’on n’allait pas me tirer dessus, que je n’allais pas être attaqué », a-t-il dit.

« La police d’Oakland m’a prouvé que j’avais tort, et je me sens moins en sécurité de façon générale, particulièrement près des gens qui sont censés nous protéger », a-t-il ajouté. Les manifestations anti-Wall Street ont commencé à New York avant de s’étendre aux Etats-Unis et au reste du monde, en 2011 et 2012.