L’adoption du Traité sur le commerce des armes (TCA) par l’Assemblée générale des Nations-Unies puis son entrée en vigueur en 2014 ont marqué une avancée majeure en matière de lutte contre les trafics illicites d’armes.

Alors que la menace terroriste se fait ressentir dans de nombreuses régions du monde, les défis restent cependant nombreux, notamment en matière d’universalisation, d’application et d’implication des différents acteurs. Or si le secteur public joue un rôle majeur, les entreprises privées et la société civile sont également des acteurs essentiels, aussi bien en matière de prévention que d’assistance aux États et aux organisations régionales, et sans l’implication desquels le TCA restera forcément un outil incomplet.

Pour cette raison et afin de favoriser les échanges et le partage sur les initiatives et les pratiques, l’Institut Thomas More organise, le 2 février 2016, un séminaire de haut niveau rassemblant des experts de l’administration, d’entreprises et de la société civile autour des mécanismes de prévention et d’assistance, ainsi que de renforcement du dialogue public-privé.

Rencontre de l’Institut Thomas More | Mardi 2 février 2016, 9h -16h | Paris, Maison de la Chimie

Cliquer ICI pour connaître le programme

Inscription : info@institut-thomas-more.org