« Nous avons oublié aujourd‘hui qu‘à l‘origine, la Belgique manifestait peu d‘enthousiasme, voire aucun, pour l‘OTAN, qui était une solution aux antipodes de notre rêve d‘une voie européenne indépendante. Il fallut une très forte pression américaine pour que la Belgique renie sa foi, accepte la Réforme atlantique et adhère à l‘Alliance. »

Professeur Dr. Sven Biscop