Le Centre National de Déminage Humanitaire (CNDH) de l’Ecole du génie d’Angers inaugure ses nouveaux locaux le 05 février 2015 à 11h30 à l’occasion d’une cérémonie qui se tiendra au quartier Eblé.

Dédié а l’organisation, pour le grand public, de sessions de sensibilisation au danger des munitions et restes explosifs de guerre, ce bâtiment, constitué de deux grandes salles pédagogiques, a été restauré par main d’oeuvre militaire (Compagnie d’Aide au Déploiement du 6eme RG) et aménagé grâce au soutien financier de l’Association française pour le Déminage Humanitaire (AFDH).

Désormais bien installé, le CNDH va pouvoir développer ses missions d’éducation au risque et de sensibilisation au danger des mines, sous-munitions, restes explosifs de guerre et engins explosifs improvisés. Déjà connu et reconnu pour son expertise auprès des forces armées et des professionnels du domaine, le CNDH se tourne maintenant vers la société civile. En proposant des sessions spécifiques d’information sur le danger, l’Ecole du génie s’inscrit, avec le CNDH, dans une logique de transfert de compétences en direction de celles et ceux qui sont amenés pour raisons professionnelles ou d’agrément, а se rendre dans une zone ayant connue un conflit sur son sol. Ainsi, toute l’année et sur demande, les expatriés d’entreprises, les membres d’ONG, les journalistes, les scolaires, les étudiants, les élus ou encore les professionnels du tourisme seront accueillis pour apprendre а reconnaître la nature du danger, а gérer leurs déplacements et а maîtriser les gestes qui pourront leur sauver la vie…

Mais le CNDH c’est aussi le point d’entrée francophone pour l’ONU de la traduction des normes internationales d’action contre les mines (NILAM) et le point ressources pour la diffusion auprès des acteurs de terrain des bandes dessinées « Mille et une mines » réalisées par le dessinateur angevin Loïc Jombart, présent lors de cette journée d’inauguration.

———————–
* Présidée par le général de division Patrick Alabergère, commandant l’Ecole du génie et commandant de la place d’armes d’Angers, cette inauguration rassemblera, entre autres personnalités civiles et militaires, Monsieur le Préfet François Burdeyron, Monsieur Christian Gillet, président du conseil général de Maine-et-Loire, Monsieur Christophe Béchu, sénateur maire d’Angers, son Excellence Monsieur l’ambassadeur Yves Marek, secrétaire général de la Commission Nationale pour l’Elimination des Mines Anti personnel du ministère des affaires étrangères et européennes, Monsieur Philippe Renard, représentant la directrice du service anti mine de l’ONU (UNMAS), Monsieur Cyril Barth, directeur de la Fondation St Cyr et Monsieur Jean-François Bériard, président de l’Association Française pour le Déminage Humanitaire.