La Direction générale de l’armement (DGA) a notifié le 30 décembre  2015 à la société Renault Trucks Defense (RTD)  la réalisation de 241 Véhicules Légers des Forces Spéciales et de 202 Véhicules Lourds des Forces Spéciales, ainsi que l’intégration d’équipements de renseignement et de communication sensibles et leurs éléments de soutien. Ces véhicules équiperont l’ensemble des forces spéciales qui emploient actuellement un parc hétéroclite de véhicules particulièrement usés par le rythme de leurs engagements en opérations extérieures. 25 véhicules lourds seront livrés en 2016 dans un premier standard pour répondre aux besoins les plus urgents. Les premiers véhicules légers seront livrés à partir de 2018.

Ce programme répond à des besoins opérationnels des plus exigeants pour des missions de renseignement, de neutralisation, d’actions dans la profondeur en zones hostiles avec le plus de discrétion possible, et vise à améliorer l’interopérabilité et le niveau de performance du parc de véhicules des composantes Terre, Air et Marine des forces spéciales.

Aux côtés de la société Renault Trucks Defense, l’organisation industrielle pour la réalisation du marché des véhicules des forces spéciales comprend également les sociétés Panhard, filiale de RTD, (conception et production du véhicule léger) et Essonne Sécurité (conception et production d’équipements communs aux deux véhicules)

——————

The French defence procurement agency (DGA) notified on the 30th of December to RENAULT TRUCKS Defense (RTD) the realisation of 241 Light Special Forces Vehicles and 202 Heavy Special Forces Vehicles, as well as the integration of sensitive intelligence and communication equipment, and their support elements. These vehicles will equip all of the Special Forces, who currently operate with a heterogeneous fleet of vehicles particularly worn down by the regularity of their engagement in overseas operations.

25 Heavy Special Forces Vehicles will be delivered in 2016 in a first standard to respond to the most urgent needs. The first light vehicles will be delivered from 2018. The program responds to a most demanding operational requirement for intelligence or neutralisation missions, and in-depth actions within hostile areas requiring maximum discretion. It aims to improve the interoperability and the fleet’s performance level across Land, Air and Marine components of the Special Forces.

Besides RENAULT TRUCKS Defense, the industrial organisation for the realisation of this Special Forces vehicles contract also includes companies Panhard, subsidiary of RTD (conception and production of the light vehicle), and Essonne Sécurité (conception and production of common equipment for both vehicles).