La Direction générale de l’armement (DGA) a confirmé le 11 octobre 2016 au groupement Chantiers PIRIOU-KERSHIP-DCNS, la réalisation de deux Bâtiments de soutien et d’assistance hauturiers (BSAH) destinés à la marine nationale. Cette commande complète celle de deux bâtiments passée l’année dernière et porte comme prévu à quatre le nombre de bateaux du programme BSAH. Les deux premiers seront livrés en 2018 et les deux qui viennent d’être commandés seront livrés en 2019.

Les BSAH assureront trois types de missions : le soutien des forces (remorquage d’antennes, de cibles, accompagnement de bâtiments de surface et de sous-marins), la sauvegarde des personnes et des biens (sauvetage en mer, assistance à navires en détresse, protection de l’environnement) et le soutien de région (remorquages d’engins, travaux dans les ports militaires…).

Utilisant des technologies civiles éprouvées dans les activités offshores, les BSAH seront longs de 70 mètres, larges de 16 mètres et déplaceront à pleine charge 2 665 tonnes avec une puissance de propulsion de 5 200 kilowatts. Ils pourront embarquer un équipage de 17 marins et 12 personnels supplémentaires. Ils seront capables de mettre en œuvre des engins sous-marins téléopérés.

Les BSAH seront affectés aux ports de Brest et Toulon et porteront des noms de fleuves français. Ils s’appelleront respectivement : Loire, Rhône, Seine et Garonne.