Après les attentats de Casablanca en 2003, les autorités ont pris conscience de l’importance de gérer le discours religieux, afin d’enrayer la propagation de l’islam radical. En une dizaine d’années, le royaume a mené une profonde réforme pour contrôler notamment ce qui se dit dans les mosquées. Le Maroc est aujourd’hui devenu un modèle dans la région, mais aussi pour l’Europe. Un reportage de  correspondants de France 24.

Avec Charles Saint-Prot

Directeur de l’Observatoire d’études géopolitiques