9 octobre 1882 : mort du LCL Froidevaux (Paris).

Commandant les secours des sapeur-pompiers de Paris qui interviennent sur un incendie gigantesque rue de Charonne, le lieutenant-colonel F-X Froidevaux (officier saint-cyrien et commandant en second du régiment de sapeur-pompiers) est écrasé par une poutre alors qu’il mène une reconnaissance du sinistre. Il a droit à des obsèques solennelles et un tableau est même commandé au peintre Emile Renard par le gouvernement pour marquer sa « mort au feu ».


9 octobre 1934 : attentat contre Louis Barthou et le roi de Yougoslavie (Marseille).

La vendetta que se livrent Serbes et Croates, coûte la vie à Alexandre Ier. Il est abattu par un tueur macédonien à la solde des Oustachis d’Ante Pavelic. Le ministre français des Affaires Étrangères venu l’accueillir à son débarquement à Marseille reçoit une balle mortelle, tirée malencontreusement par un policier français lors des échanges de tirs. Ce concours de circonstances tragique met fin à l’énergique politique d’isolement de l’Allemagne qu’avait entamée Barthou, sentant bien qu’il fallait couper les Nazis de soutiens européens, italien notamment. L’assassin est tué par le LCL Jules Piollet (141ème RIA) d’un coup de sabre alors qu’il escortait le convoi sur la Cannebière. A noter aussi : le général Georges, chef énergique et concurrent du général Gamelin est grièvement blessé lors de l’attentat.


9 octobre 1945 : création de l’École Nationale d’Administration (ENA).

Ordonnance n° 45-2283 du 09/10/1945 relative à la formation, au recrutement et au statut de certaines catégories de fonctionnaires et instituant une direction de la fonction publique et un conseil permanent de l’administration civile.


9 octobre 1967 : mort de Ché Guevara (Bolivie).

Médecin argentin converti au marxisme révolutionnaire, il aide Fidel Castro à renverser Baptista à Cuba (janvier 1959). Véritable globe-trotteur de la révolution armée, il représente Castro très fréquemment à l’étranger. Voulant accélérer la révolution mondiale, il entre à nouveau dans la clandestinité pour combattre en Afrique puis en Bolivie. Il est capturé par l’armée bolivienne le 7 octobre et exécuté sommairement le 9.


9 octobre 1973 : bataille navale de Damiette (Egypte).

Durant la guerre du Kippour, la marine israélienne coule 3 vedettes égyptiennes. Deux jours plus tôt au large de Lattaquié, les vedettes israéliennes ont détruit 5 navires syriens. A part quelques coups de canons, les combats opposant matériel soviétique et américain ont consisté principalement en des tirs de missiles mer/mer.


9 octobre 1975 : le Concorde reçoit son certificat de navigabilité.