30 avril 1524 : mort du chevalier sans peur et sans reproche, Bayard (Italie – Romagnano).

Héros de légende dès son vivant, le chevalier Bayard meurt en couvrant la retraite des Français à la bataille de Sesia contre les troupes de Charles Quint. Il a participé à presque toutes les batailles d’Italie menées pour le roi François Ier. Lorsqu’il meurt à la bataille, atteint par le tir d’une escopette dans le dos, la chevalerie de toute l’Europe est profondément marquée. Le tireur apprenant le nom de celui qu’il venait de mettre à terre, aurait juré de ne plus toucher d’arme à feu. Bayard passe à la postérité comme étant le chevalier « sans peur et sans reproche », exemple du courage, de dévouement et de l’esprit combattif mais chevaleresque. La colonne vertébrale brisée, il demande à ses compagnons de le quitter afin qu’ils ne soient pas pris par le connétable de Bourbon, qui s’était retourné contre le roi de France et poursuivait les Français à la tête des troupes de Charles Quint. Le Connétable vient devant Bayard et dit : « Ah ! Monsieur de Bayard que j’ai grand-pitié de vous voir en cet état, vous qui fûtes si vertueux chevalier !Monsieur, répondit le mourant, il n’est besoin de pitié pour moi, car je meurs en homme de bien ; mais j’ai pitié de vous, car vous servez contre votre prince et votre patrie ! »


30 avril 1598 : fin des guerres de religion (Edit de Nantes).

A défaut de réconcilier catholiques et protestants, la signature par le roi Henri IV de l’Edit de Nantes met un terme (provisoire) à l’une des périodes les plus sombres de l’histoire de France.


30 avril 1863 : bataille de Camerone (Mexique).

Sous le Second Empire et durant la campagne du Mexique, la compagnie du capitaine Danjou résiste héroïquement pendant plus d’une journée à une armée de 2000 Mexicains. La formidable résistance de cette compagnie de la Légion étrangère est célébrée chaque année par les légionnaires partout dans le monde et plus particulièrement à la maison-mère de la Légion, à Aubagne. La commémoration de cette bataille  fondatrice permet de rappeler les qualités guerrières de ce corps prestigieux et efficace.


30 avril 1921 : création de la croix des TOE.

Suite logique de la création de la croix de guerre pendant la Grande guerre, une loi institue une croix de guerre spéciale au titre des théâtres d’opérations extérieures.


30 avril 1943 : début de l’opération Mincemeat (côte espagnole).

Les services secrets britanniques laissent dériver le cadavre d’un officier britannique portant sur lui de faux plans d’invasion. L’objectif est de faire croire aux Allemands qu’un débarquement est prévu en Sardaigne pour qu’ils évacuent la Sicile où la véritable invasion est prévue. Succès total.


30 avril 1945 : Hitler se suicide (Berlin)


30 avril 1954 : Dien Bien Phu se poursuit.  

« A Diên Biên Pu aussi, les légionnaires fêtent le 91e anniversaire de la bataille de Camerone. Sur Isabelle, le colonel Lalande entonne le célèbre chant ; « Tiens, voilà du boudin… ». Dans la soirée, les bombardiers larguent des dizaines de bidons de napalm sur les positions viêt-minh, illuminant la vallée de Diên Biên Phu ». CDT Ivan Cadeau (SHD/DREE).


30 avril 1961 : dissolution du 1er Régiment Etranger Parachutiste (Alger).

Mesure prise à la suite de sa participation au putsch d’Alger.


30 avril 1975 : chute de Saïgon (Vietnam).

Les Viêt-Cong et Nord-Vietnamiens prennent la capitale qu’ils rebaptisent Ho Chi Minh.