15 juillet 1099 : prise de Jérusalem.

Objectif principal de la première croisade dont le lancement remonte à l’appel du pape Urbain II lors du concile de Clermont (15 août 1096), la Ville Sainte est prise par les croisés conduits par Raymond de Saint-Gilles et Godefroy de Bouillon. Ce dernier parvient à s’approcher de la muraille au moyen d’une tour d’assaut protégée des flammes par une couverture de peaux d’animaux fraichement dépecés. Selon les us et coutumes de l’époque, les vainqueurs massacrent une bonne partie de la population juive et musulmane. Cette précaution aussi sauvage qu’inutile sera lourde de conséquences dans les futures relations entre les différentes communautés qui se disputeront le contrôle des Lieux Saints.


15 juillet 1410 : bataille de Tannenberg ou Grunwald (Pologne actuelle).

Les chevaliers Teutoniques sont écrasés par une coalition de Polonais et de Lituaniens en Prusse orientale.

Bataille de Grunwald


15 juillet 1804 : première remise de la Légion d’honneur (Invalides – Paris).

Bonaparte préside la première remise de croix de la Légion d’honneur, ordre qu’il a créé 2 ans plus tôt.

Napoléon Légion d'honneur


15 juillet 1916 : fin de crise politico-militaire française.

« Crise qui dure depuis plusieurs jours entre le ministre de la Guerre et le général en chef : le ministre sera désormais toujours accompagné par Joffre ou son adjoint lorsqu’il se rendra dans la zone des armées. » LCL Rémy Porte (EMAT).


15 juillet 1974 : coup d’Etat militaire à Chypre.

La Turquie, membre de l’Otan depuis 1952, envahit la partie Nord de l’île craignant une union de l’île avec la Grèce.