10 septembre 1627 : début du siège de La Rochelle 

Exploitant les possibilités offertes par l’Edit de Nantes, la ville s’est constituée en véritable Etat dans l’Etat. Dernière place de sûreté des huguenots, la cité reçoit l’aide des Anglais qui voient là une belle opportunité de mettre en péril le pouvoir de leur grand rival. Afin d’empêcher que ne se constitue une « tête de pont » menaçant une bonne partie du territoire, Richelieu décide de prendre sans tarder la Rochelle et assiège la ville jusqu’à sa reddition, le 28 octobre 1628.


10 septembre 1915 : naissance du Canard enchaîné.

« Maréchal lance le premier numéro d’un journal humoristique, Le Canard enchaîné, qui ne fera paraître que des nouvelles rigoureusement inexactes, grâce à un fil spécial barbelé le reliant à Berlin » alors qu’au même moment le journal « l’œuvre devient quotidien avec un programme d’indépendance rédactionnelle et pour slogan les imbéciles ne lisent pas l’œuvre. » LCL Rémy Porte (EMAT)


10 septembre 1915 : évacuation d’Arméniens assiégés (actuelle Turquie).

Plusieurs milliers d’Arméniens se sont regroupés sur le Mont Moise (ou Musa Dagh) pour échapper aux massacres qui ont commencé. Résistant à un siège (par l’armée turque) de plus de 50 jours, ils sont secourus in extremis par la Marine française qui patrouillant le long de la côte les fait embarquer pour échapper à l’extermination. 4092 arméniens sont ainsi sauvés. 


10 septembre 1943 : premier coup au but d’une bombe radioguidée (au large de la Sardaigne).

L’Italie s’étant retournée contre le Reich, la Luftwaffe déclenche un raid contre la marine italienne qui tente de rejoindre Malte. Des bombardiers Dorniers lancent sur le convoi, depuis une haute altitude, l’une des dernières inventions allemandes, la Fritz X (bombe radioguidée de 1300 kg). Le navire amiral Romaest coulé emportant avec lui près de 800 marins dont le commandant de la flotte italienne, l’amiral Bergamini.


10 septembre 1944 : évasion de Monsieur Lé Khuong (Evette Salbert – Territoire de Belfort). 

Un groupe de soldats maghrébins et indochinois, transféré du FrontStalag 141 vers l’Allemagne, s’évade du train qui les transporte. Commandé par le tirailleur Lé Khuong, ce groupe réussit non seulement son évasion mais parvient à rejoindre les lignes de la 1ère Armée française après avoir déjoué la surveillance allemande pendant plus d’un mois.


10 septembre 1949 : vol inaugural du Noratlas (Melun).

Avion de transport français resté en service jusqu’en 1998.


10 septembre 1965 : victoire indienne à la bataille d’Asal Uttar. (Seconde guerre Inde – Pakistan).

La bataille d’Asal Uttar a eu lieu durant le second conflit entre l’Inde et le Pakistan du 8 au 10 septembre. C’est une des batailles de chars les plus importantes depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. La 1ère division blindée (équipée de chars Patton) et la 11 ème division d’infanterie pakistanaises franchissent la frontière et prennent la localité de Khem Karan. La 4ème division de montagne indienne (équipée de chars Centurions, Shermans et d’AMX 13) contre-attaque et inflige au cours d’une série d’embuscades, une lourde défaite aux Pakistanais qui laissent sur le terrain 97 chars alors qu’elle n’en perd que 32.


10 septembre 1996 : adoption du traité d’interdiction complète des essais nucléaires (ONU – New York).