Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

> Économie

  • EUROMARITIME : Le 1er salon de l'économie de la mer ouvre ses portes du 5 au 7 février (Porte de Versailles, Hall 6)

    L'économie maritime de l'Union Européenne "pèse" 500 milliards d'euros et 5,4 millions d'emplois, un chiffre qui devrait se porter à 7 millions à horizon 2020, notamment grâce à l'activité liée au développement de l'exploitation des énergies marines renouvelables (EMR) sur lesquelles de nombreuses entreprises françaises du secteur maritime se positionnent. 

    Euromaritime.jpg

    Le développement de ce secteur est donc considérable et confirme que les océans seront bien le grand enjeu économique du XXIème siècle que ce soit dans le transport, les industries portuaires, les activités offshores, la pêche et l'aquaculture, la construction et la réparation navales … 

    Plus de 17 domaines de ce segment économique seront représentés sur Euromaritime par des entreprises françaises et européennes (17% des exposants). 

    Parmi les 180 exposants de cette première édition d'Euromaritime, plus de 40 sociétés présenteront un volet "Croissance bleue"* notamment au travers des EMR ; parmi elles, les "poids lourds" du naval français comme DCNS et STX. 

    Cliquer ICI pour consulter en ligne le magazine hors série LE MARIN consacré au salon.

    Cliquer ICI pour accéder au site dédié et ICI pour lire le rapport d'information du Sénat sur la "Maritimisation : La France face à la nouvelle géopolitique des océans"

    ----------------

    *Documentation : Rapport "Blue Grouth" 2012 pour la Commission européenne, qui marque une nouvelle étape vers la recherche de solutions stratégiques de la politique maritime des 27.

    Lien permanent Catégories : > Économie, > Énergies, > Événements, > Marines, > Ressources naturelles 0 commentaire