Des soldats des forces spéciales françaises, appartenant au 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine, ont exceptionnellement ouvert leurs portes aux rédacteurs de l’armée de Terre.

Ces dernières années, ces soldats d’élite ont été engagés sur tous les théâtres d’opération. Dans le milieu très fermé des forces spéciales, on les appelle les SAS (Stick Action Special). Ces groupes de commandos d’une dizaine d’hommes sont habitués à travailler en totale autonomie. Durant 48h, le commandement des opérations spéciales a autorisé le suivi d’un des entraînements de ces soldats d’élite. Un entraînement spécifique, pour des missions hors normes.

Découvrez le quotidien de ces commandos, qui ne laisse aucune place au hasard.