Les matières premières agricoles, en particulier les céréales,  sont au coeur des enjeux stratégiques mondiaux. Dans un contexte de croissance de la population mondiale, la sécurité alimentaire conditionne, en effet, la stabilité des États et la paix dans le monde.Les rapports de force entre les pays producteurs, les marchés et les pays importateurs, beaucoup plus nombreux, témoignent des enjeux de pouvoir liés à ces denrées de première nécessité que sont le riz, le blé ou le maïs.

Avec :

  • Sébastien Abis, administrateur au CIHEAM (Centre International des Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes) et analyste géopolitique sur l’espace méditerranéen, l’agriculture et l’alimentation.
  • Thierry Pouch, économiste